Traitement de charpentes

picto-insectes-axylvestre-100

Méthode de traitement des charpentes, solives contre les insectes. La société Axylvestre dispose d’une expertise de plus de 20 ans dans le domaine du traitement des bois contaminés par les insectes xylophages (Capricorne, Hespérophane, Grosse vrillette et petite vrillette).

Les interventions techniques d’axylvestre à Lorient, Vannes et Quimper permettent d’éradiquer la présence d’insectes Xylophages afin d’assurer la solidité des structures

AXYLVESTRE assure l’intégralité du processus de traitement de structures en bois.

  • Le diagnostic pour déterminer le degré de contamination par les insectes Xylophages.
  • Le traitement curatif des éléments de structure visiblement contaminés.
  • Le traitement préventif des éléments de structure non contaminés.
  • Le renfort (le cas échéant) des éléments de structure les plus endommagés.

Les 3 étapes clés d’un traitement efficace

Les traitements réalisés respectent un cahier des charges défini par la profession.

La lutte s’effectue à partir de 3 opérations distinctes et complémentaires qui assurent la non contamination sur le long terme.

Etape 1 : Travaux de préparation.

L’ensemble des bois de la structure à traiter est sondé de manière mécanique (à la hachette). Les parties vermoulues sont bûchées pour permettre au produit insecticide de pénétrer en profondeur. Toutes les surfaces des bois sont ensuite brossées et dépoussiérées.

Les équipes d’Axylvestre à Lorient sont reconnues pour la qualité de leur travail de préparation, étape essentielle pour un traitement efficace.

Etape 2 : Injection sous pression au cœur des bois

Pour les structures bois en résineux (bois tendre), les grosses sections (fermes, pannes, solives) ainsi que les abouts de chevrons contaminés sont traités par injection de produit sous pression. Cette technique permet de traiter en profondeur, au cœur des bois.

Pour les structures bois en feuillus (bois dur), seuls les abouts de grosses sections ainsi que les chevrons sont traités par injections.

Etape 3 : Pulvérisation sous pression.

La dernière étape du traitement consiste à pulvériser l’ensemble de la structure concernée par le traitement pour compléter le traitement en profondeur réalisée à l’étape précédente.

Les insectes à l’origine de la contamination des bois

La grosse vrillette

La petite vrillette

Le capricorne

La grosse vrillette
La petite vrillette
Le capricorne des maisons (Hylotrupes bajulus)

L’hespérophane

Le Lyctus brunneus

Hesperophane
Le lyctus brunneus

Nos références

Contactez nous

[recaptcha]